Tarifs : un coût rentable et sécurisant (côté client)

Conformément à l’article 325-6 du Règlement Général de l’AMF, la rémunération de la prestation d’intermédiation sera cohérente par rapport au marché et correspond à un service honnête, équitable et professionnel servant au mieux les intérêts des clients en améliorant la qualité de services et/ou celle de nos partenaires.

 

Il est important de rappeler que ces coûts supportés par les clients sont très largement absorbés par les économies et gains qui pourraient en découler pour eux, à la fois en finances et aussi en patrimoine.

 

Détail complet pour les personnes enregistrés en accès privé.

 

puce Consolidation et Analyse de portefeuille
Pourcentage annuel HT du montant total analysé (comprenant analyse et questionnaire de risque), avec un plafond.

Par expérience, ce cout est absorbé par la baisse de tarification des intermédiaires financiers.

 

puce Appels d'offres : facturation en pourcentage comprenant l'appel d'offres lui-même (préparation/cahier des charges, élaboration, envoi, analyse, conclusion), ainsi qu'un suivi à 6 mois et 1 an.


puce Audit financier : recommandations d'un audit financier : 350 € ht

Surveillance des comptes : pourcentage sur les actifs suivis

Consolidation financière : pourcentage sur les actifs consolidés, et abonnement annuel


puce Conseil financier patrimonial : forfait en fonction du temps passé, et déterminé conjointement avant les prestations, et confirmé dans la lettre de mission, de 350 € à 2200 € la prestation forfaitisée (plan de continuité, analyse de prévoyance et mise en place, validation de stratégie financière, cartographie patrimoniale..)

Règle d'or : acheter au plus bas est aussi difficile que de vendre au plus haut